le musée de l'orientation par CNUDDE Jean

CNUDDE Jean

ORIENTATION.GREO

mesure de l'homme

Le Musée de LILLE

par Jean CNUDDE              

Retrouvez le patrimoine de la psychologie

L'histoire de la psychologie revit aujourd'hui grâce au Musée d'Histoire Naturelle de Lille qui héberge plus de quatre cents instruments et appareils  dans une collection intitulée « La mesure de l'Homme » inscrite au patrimoine national de la France dans une rétrospective qui permet de mesurer le chemin parcouru.

Tous les domaines sont représentés de l'anthropométrie aux tests de personnalité en passant par la dynamométrie, la motricité, le temps de réaction, la sensorimétrie, les tests mentaux, d'aptitude et d'apprentissage, etc...

Ces objets proviennent d'abord des Centres d’information et d’orientation de l'Académie de Lille grâce à l'impulsion de son Recteur ; puis de quelques Centres de France et de Belgique ; ensuite, du Laboratoire d'ergologie de l'Université de Bruxelles et de la Fondation Decroly ; enfin, de l'I.N.E.T.O.P.(C.N.A.M.)(1) de Paris et de quelques généreux donateurs privés et tout particulièrement de Denise Guyot et Robert Simonnet des Etablissements d'Applications Psychotechniques (EAP).

La collection internationale et très diversifiée présente l'histoire des débuts à la fin du XIXème siècle jusqu'à une période récente. Un aperçu des premiers instruments vous donnera l'envie de connaître la suite.

L'exposition s'ouvre avec le stand de l'anthropométrie, celle de Bertillon pour le fichage des délinquants, mais aussi celle de l'ergonomie, de la robusticité, de la morphopsychologie,etc..

Suit la dynamométrie à la fois musculaire, respiratoire et cardiaque qui évoque, quant à elle, une certaine conception du travail humain qui avait cours au début de la révolution industrielle, celle de l'homme machine où le rendement du servant humain était mesuré de la même façon que celui de la machine. L’endurance et la ténacité s'inscrivaient sur les cylindres enregistreurs de Marey et le dynamomètre de Régnier inventé au temps de la Révolution Française permettait d’optimiser la charge que les portefaix pourraient soulever pour emplir « nefs et charrois ».

L'étude de la motricité débute avec le tapping test de Kraepelin en 1896, perfectionné par Henri Piéron à l'Asile de Villejuif. Primitivement destiné au diagnostic des maladies nerveuses, comme l'enregistrement du pouls pour les maladies somatiques, le tapping a été le point de départ des tests de pointage, puis de trémomètres.

L'éclosion des tests « à deux mains » et du temps de réaction va ensuite contribuer à l’essor de la psychotechnique. Lahy ne se contenta pas d’inventer le terme, il en créa aussi les instruments. Ils se trouvent au Musée de Lille. La sensorimétrie nous conduit à l'Ecole de Leipzig avec les aiguilles tactiles et le compas de Weber ainsi que le tachistoscope de Wundt. Des développements considérables s'en suivront.

La mesure du temps de réaction est illustré par le chronoscope de D'Arsonval de 1890 qui d'abord destiné à la mesure de la vitesse de transmission de l'influx nerveux servira pour celle de l'équation personnelle des astronomes qui deviendra le temps de réaction. Lahy l'utilisera dans l'étude du facteur humain pour prévenir les accidents dans les transports en commun. La multiplication des stimuli et des modes de réaction en fera « le temps de réaction de choix », puis « le temps d'attention diffusée » et enfin « le polyréactiographe ». De la sélection des chauffeurs d'autobus à celle des astronautes, longue est sa carrière.

Les tests mentaux nous accueillent avec une tête et les localisations cérébrales des phrénologues suivie de l'échelle de Binet- Simon et le Quotient intellectuel suivis par la cohorte des échelles de développement avec une belle série de form- boards américains.

La psychologie clinique est représentée avec Decroly et Piaget. Baby- tests et épreuves pour déficients ont leur secteur réservé.

Les tests dits d'aptitude sont suivis de ceux « d'apprentissage », certains étant issus de la psychologie animale. Ils suscitent une question : « que saurions- nous faire sans avoir rien appris ? »

La dernière partie consacrée aux tests de caractère et de personnalité s'ouvre sur un ancien détecteur de mensonge et une collection de techniques projectives qui réserve quelques surprises. Divers tests d'intérêts complètent l'ensemble. Un siècle de psychologie appliquée s’accompagne de multiples exemples de l’évolution technologique que le Musée de Lille nous présente : les premiers compteurs à cadrans à aiguille, puis électroniques et à affichage numérique. Certains examens se font aujourd’hui sous électro- encéphalogramme et même sous I.R.M. D'autres se pratiquent avec ordinateurs faisant ressembler le test à un jeu vidéo mais assurant le traitement simultané de l'information.

Ceci n'est qu'un trop bref survol d'une exposition aux curiosités plus surprenantes les unes que les autres. Dans l'attente d'une mise en œuvre plus complète, ces appareils restent visibles sur demande dans les réserves du bâtiment actuel dans le cadre d’une visite guidée.

Aussi nous vous donnons rendez- vous au Musée d' Histoire Naturelle de Lille, 19 rue De Bruxelles pour une visite guidée.                                                                                                Jean CNUDDE                                                                              Directeur honoraire du C.I.O. de Lille.                                                                            

Inventeur et responsable de la Collection.  

1. Note du webmaster. Les instruments et appareils cités comme provenant de l'INETOP viennent en fait de nombreux CIO de France et de 2 rectorats ainsi que de l'Inetop. Ne pouvant être conservés et exposés dans les meilleures conditions, ils ont donc été proposés au Musée d'histoire naturelle de Lille où ils viennent compléter la collection rassemblée par J. Cnudde.

Signalons enfin le très bel ouvrage présentant quelques uns des instruments et tests de cette collection au Musée d'Histoire naturelle de Lille, paru en 2002 chez Somogy éditions d'Art .

mesure de l'homme / Cnudde jean

 

Contact| ©2003 Company Name